Notre démarche

1920x1280-puzzle

25 ans ont passé depuis l’introduction en droit communautaire des Comités d’entreprise européens. 25 ans et autant de pratiques, de débats et d’études, ayant pointé à la fois les vertus et les failles de cette institution profondément originale dans le paysage des relations professionnelles ; des années de questionnements divers ayant notamment motivé l’adoption en 2009 d’une directive refonte. Pour autant, la construction d’une vision partagée de cette instance transnationale demeure un défi toujours renouvelé, au gré des créations ou adaptations de cet outil dans un environnement économique devenu éminemment variable.

C’est ce challenge que nos activités autour des Comités d’Entreprise Européens et Comités de société européenne entendent relever, POUR et AVEC les acteurs de ces instances, managers RH animateurs de ces comités comme représentants des salariés de différents pays.

Parce que les Comités d’entreprise européens constituent une arène transnationale de représentation aux prises avec les différences nationales ; Parce qu’ils sont une instance par nature éloignée du « terrain » ; Parce que leur rôle est toujours incertain au sein des groupes transnationaux, nous faisons le pari qu’il est possible :

  • De construire une représentation partagée de l’instance et de sa valeur ajoutée possible, toujours ancrée dans les spécificités des groupes d’entreprises considérés
  • De contribuer à la suite à faire des membres de l’instance un collectif de travail, apte à développer une activité à la fois complémentaire et utile de celles des instances de dialogue social nationales

Ces objectifs, nous les déclinons depuis près de 20 ans au travers d’une palette d’activités que nous considérons complémentaires : groupes de travail associant représentants des salariés et des directions, formation intra et interentreprises, projets européens d’étude, activités de mutual learning, publications et production d’information, etc. …

Les CEE face au défi de la transformation digitale des entreprises

Quelques activités récentes

Managing transnational employee representation:

des ateliers transnationaux thématiques dédiés à l’exploration par des responsables RH de divers pays et secteurs de problématiques afférentes au fonctionnement concret des Comités Européens / des travaux partagés ensuite avec des représentants des salariés au sein de ces instances…

>> Visiter le site

Le Club des CEE :

un club qui, en France, vise à permettre, 4 fois /an, l’échange de pratiques et réflexions entre responsables RH et représentants des salariés au sein des Comités Européens

IR NOTES:

assurée par IR SHARE, cette newsletter bimensuelle en 4 langues permet de fournir une information régulière et indépendante sur l’actualité sociale européenne aux membres des Comités Européens

>> Visiter le site

Les porteurs de la démarche

400-astrees

Structure associative indépendante, ASTREES vise à réunir toutes les parties prenantes des transformations sociales, présentes ou envisagées : entreprises, syndicats, associations, universitaires, medias, experts et personnes qualifiées. Elle s’appuie sur son réseau national et international qui lui permet de croiser approches de terrain et comparaisons européennes, de lier de façon créative, expériences menées en entreprise ou au niveau local avec les régulations privées et publiques en construction au niveau européen. ASTREES a notamment développé une expertise reconnue au niveau européen sur les questions liées aux restructurations et au dialogue social et ses acteurs. ASTREES a formé une quinzaine de CE européens et notamment organisé avec IR Share, depuis 2014, les formations des CE européens de Safran, Sanofi, BNP-Paribas, ATOS, SCOR, Michelin, Veolia, Suez etc. Depuis 2015, ASTREES anime en outre, aux côtés de l’IRES, un réseau ouvert baptisé Sharers and Workers, dédié aux implications sociales de l’économie dite collaborative.

>> Visiter le site

400px-irshare-logo

IR Share est une structure indépendante, apolitique qui fournit des informations, des analyses, des formations et des conseils en relations sociales et droit du travail. IR Share a pour objectif d’améliorer la compréhension et la pratique des acteurs au sein des entreprises européennes en matière de relations sociales et de droit du travail. IR Share travaille comme sous-traitant de l’éditeur néerlandais Wolters Kluwer pour rédiger et éditer la revue bimensuelle Liaisons sociales Europe. IR Share est, depuis en mars 2010 correspondant pour la France de la Fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail (Fondation de Dublin) afin d’assurer le suivi des thèmes relatifs aux relations sociales, aux restructurations et aux conditions de travail. IR Share et Astrees ont lancé, en 2011, le club CE européen qui permet de rassembler des membres de CE européen de tous les secteurs et de toutes les organisations syndicales pour travailler sur des sujets d’intérêt commun. Il comprend aussi une composante constituée de managers en charge des ressources humaines. En sus des formations conduites aux côtés d’ASTREES, IR Share est intervenu pour former les membres des CE européens d’Airbus, Bongrain, Eramet, Legrand, Generali, Aperam, Safran, Famar… IR SHARE est également l’éditeur de la newsletter d’informations sociales européennes IR NOTES.

>> Visiter le site

Travailler en Réseau

Transnationaux et ainsi appelés à représenter une diversité d’activités, métiers, travailleurs et pays, les comités européens constituent concrètement un hub au croisement d’une grande variété d’acteurs et de situations.
C’est pour cette raison que notre démarche associe le plus souvent à nos côtés des partenaires, ad hoc ou plus réguliers :

Parce que nos activités souhaitent contribuer à ouvrir le champ des possibles autant que du souhaitable, la mobilisation d’expériences des acteurs de comités européens, de différents secteurs et pays, est clé pour permettre un apprentissage croisé et mutuel

Parce que la formation de CEE intervient dans un contexte international, nos activités sollicitent largement des experts non français (droit, économie, sociologie, relations professionnelles, etc.) aux fins d’enrichir le contenu de nos activités, mais aussi d’intégrer la dimension interculturelle propre aux CEE dans la conduite même de nos actions

Quelques partenaires réguliers

SBI FORMAAT

Fundacion 1° de Mayo

Fondazione Brodolini

SINDNOVA

EUROFOUND

Un espace pour vous : partagez vos idées, expériences, points de vue…